EUR/USD : Chasse à l'obligataire : les bunds allemands dans le viseur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EUR/USD : Chasse à l'obligataire : les bunds allemands dans le viseur

Message par HTmonitor le Jeu 9 Déc 2010 - 12:16

Après une morne entame de semaine d' un point de vue macroéconomique, voici qu' en ce jeudi l' agenda des statistiques va se garnir, notamment du côté de la bannière étoilée.
Ainsi depuis lundi, sur le marché des devises les prix évoluaient presque sans âme qui vive.
Pourtant nous avions du grain à moudre en perspective sur le sol de la vieille Europe (faisant trembler la planète finance tout entière par ses problèmes émanant des budgets étatiques) avec en l' occurrence la fameuse réunion de l' Eurogroupe : tel un G20 de derrière les fagots, le rendez-vous en terre belge ne servit à rien, sauf à faire montre, si besoin était, que les participants se devaient d' accorder leurs violons car la représentation fut piteuse.


Eu égard donc à ce non-événement, les yeux des cambistes se sont tournés vers Washington puisque la défaite aux midterms d' Obama a ouvert à un compromis entre les parties duquel est sortie la reconduction des baisses d' impôts sous l' ère Bush.


Evidemment, ce genre d' information est saluée par la communauté mais cette décision selon des observateurs très avisés coûtera la bagatelle de quelque 500 milliards de dollars sur les deux années à venir au budget fédéral...
C' est pourquoi d' aucuns mettent en doute la relative belle performance de l' USD sur le panier général des monnaies d' autant que GutenBergnanke est prêt derechef à activer davantage l' imprimerie de la Fed, annonça-t-il à la fin de la semaine précédente, étant donné le chômage us peu enthousiasmant pour une reprise économique supposée déjà molle outre-Atlantique !
Toutefois, le billet vert parvient à faire bonne figure grâce à la tenace problématique d' une crise systémique ici sur cette rive de l' océan.


D' ailleurs, sur la foi des rendements obligataires des pays périphériques à la zone, il faut concéder que la défiance reste le maître-mot dans les salles de marchés bien entendu.
Bien que les responsables politiques trompetent que l' Espagne ou le Portugal n' auraient pas à passer par la case "fonds de secours", les acteurs ne daignent pas croire aux démentis. Chat échaudé craint l' eau froide a priori.
Il suffit de regarder l' Allemagne, pays le plus sûr de l' euroland, qui aura peiné une fois de plus à émettre du papier souverain mercredi.
L' opération n' aura récolté que 4.75 milliards alors qu' initialement elle devait peser 5 milliards d' euros.
Enfin, les bunds se tendaient furtivement à plus de 3% en cours de journée.
Néanmoins, la robustesse économique outre-Rhin ne saurait être discutée.

Aujourd' hui, le marché des changes sera impatient de connaître le chômage hebdomadaire aux Etats-Unis, compte tenu du mauvais rapport de l' emploi us découvert avant le week-end et qui pesa lourd sur les dégagements essuyés sur le dollar.
Alors que la banque de Chine s' apprête vraisemblament à remonter ses taux dans sa politique monétaire, aux aurores l' Empire du Milieu annoncera sa balance commerciale.
Quant à la BCE, elle rendra la copie de son enquête mensuelle.
Nécessairement par l' accès de volatilité sur l' EUR\/USD, les prix sont dans une instabilité ne faisant guère bon ménage avec la lisibilité des mouvements prochains.

_________________
avatar
HTmonitor
Admin

Messages : 1625
Date d'inscription : 20/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://facebook.com/hyiptopmonitor

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum